aller au contenu

e-sport

En pleine expansion depuis quelques années, la bulle de l'e-sport n'est pas nouvelle. Encore obscure pour une grande majorité de personnes, cette discipline se dévoile désormais aux yeux du grand public et ce malgré les préjugés (négatifs) souvent bien tenaces.

League of Legends, Counter Strike, Hearthstone, FIFA ou Rocket League ne vous disent rien? Pourtant il s’agit là de cinq jeux parmi tant d’autres regroupant des millions de joueurs et fans à travers le monde. Depuis peu, un mot bien connu des initiés mais complètement étranger du grand public revient sans cesse: l’e-sport. Mais qu’est ce que c’est? Il s’agit tout simplement du mot (intégré au Larousse) définissant le sport électronique. Plus précisément, la compétition sur jeu vidéo. Et oui, cela existe! Et depuis bien longtemps...

​Animé et développé depuis de nombreuses années par ses adeptes et fans, les gamers d’antan sont désormais les parents et entrepreneurs de maintenant. Si le secteur était réservé aux initiés, il a récemment opéré un virage à 180°, amenant les grands médias et investisseurs sur son terrain. Un tel succès ne pouvait définitivement pas rester dans l’ombre. Depuis la reprise en main de la scène par les éditeurs (jusque-là ignorée et animée par ses seuls fans), l’e-sport ne cesse de grandir jusqu’à taper dans l’œil des stars, des sportifs et des grandes sociétés. À titre d’exemple, le jeu le plus populaire du moment, à savoir League of Legends a rassemblé en 2017 plus de 33 millions de téléspectateurs devant lors de ses Worlds (coupe du monde).

La Belgique en retard ?

Si en Corée du Sud, les joueurs sont idolâtrés au même titre que les plus grandes stars, si la Chine vient (début 2018) d’intégrer l’e-sport dans son programme scolaire et que la France a récemment appliqué un cadre de lois pour les joueurs professionnels et les organisations d’événements, la Belgique prend (enfin) progressivement le même chemin. Si de nombreux projets bien rodés existent depuis de nombreuses années, que plusieurs bars e-sport sont ouverts et que différents entrepreneurs investissent dans leur secteur (Louvard Game, Spawn Bar, Frags.be, LanUp,...), tout est encore à faire. Création de ligues belgo-belges, création de fédérations et d’un cadre législatif. La dynamique est actuellement en route, avec la fondation de la fédération e-sport Wallonie-Bruxelles ou encore avec l’organisation du Charleroi e-sport et de nombreux autres projets structurants. La Belgique a désormais de beaux jours devant elle.

C’est dans cette optique que l’ASBL ActiVit-E a été lancée. Afin de promouvoir l’e-sport, encadrer, former et guider les joueurs, mais aussi soutenir les différents métiers inhérents au secteur: gamers, coaches, managers, journalistes, organisateurs d’événements, cadres,... Participer au développement du secteur dans le cadre de programmes ludiques, sains et pédagogiques.

Casser les préjugés

L’un des freins à l’e-sport reste la vision négative et récurrente collée aux joueurs et aux jeux vidéo. Il n’est cependant, ici, pas question de joueurs enfermés, devant leurs écrans 24 heures sur 24, carburant aux sodas et autres crasses. Mais bien d’une vision sportive, sociale et professionnelle. Au même titre que les grands footballeurs, les « progamers » se doivent de mettre en place une vie saine socialement et de suivre une hygiène de vie exemplaire. Programme diététique, programme physique personnalisé et entraînements tactiques et stratégiques, voilà tout ce qu’il est nécessaire pour l’accession au haut niveau et aux performances.

Vous pourrez donc découvrir, au fil des mois, différentes activités ouvertes à tous et orientées vers ces objectifs. ActiVit-E met un point d’honneur à développer ses activités autour de ces valeurs et d’un programme sains et encadré par des professionnels du secteur. Chez ActiVit-E, e-sport rime aussi avec « un esprit sains dans un corps sain ». Le cadre mis en place permettra aux participants de s’amuser et de progresser dans le respect de leur corps et de leur santé.

Envie d'approfondir le sujet ?

Pour les non-initiés, nous vous conseillons l'ouvrage de Rémy "Llewellys" Chanson: Le Guide de l'esport. Une véritable définition du secteur permettant de mieux comprendre son fonctionnement. Et pour approfondir le sujet tout en recontextualisant le cadre de l'e-sport et son histoire pour les débutants, vous adorerez "Jouez sérieux: Le phénomène eSport raconté par les gamers". Écris sous la direction de Philippe Rodier, cet ouvrage (chaudement recommandé) analyse le sujet en profondeur et sous différents angles originaux et tout aussi intéressants les uns que les autres.